Profil d'espèce

Cachalot macrocéphale

Nom scientifique : Physeter macrocephalus
Taxonomie : Mammifères
Répartition du COSEPAC : Océan Pacifique, Océan Atlantique
Date de l’évaluation et le changement de statut: avril 1996
Statut du COSEPAC : Non en péril
Critères d'évaluation du COSEPAC:
Justification de la désignation du COSEPAC: Le cachalot macrocéphale est vastement répandu dans les océans de la planète, et on rencontre des mâles au large des deux côtes du Canada. La population mondiale compte un nombre raisonnable d’individus, malgré les diminutions historiques considérables causées par la chasse commerciale. La chasse à cette espèce a été suspendue au Canada en 1972.
Historique du statut du COSEPAC: Espèce désignée « non en péril » en avril 1996.
Statut de la LEP : Aucune annexe, Aucun statut
Date d’inscription (AAAA-MM-JJ):

Les individus de cette espèce pourraient être protégés en vertu de l'annexe 1 de la LEP sous un autre nom. Pour plus d'information voir l'annexe 1, l'index des espèces de A à Z, ou le cas échéant, le tableau des espèces apparentées ci-dessous.


Recherche avancée

Liens rapides : | Programme national de rétablissement | Documents

Haut de la page

Documents

REMARQUE : Ce ne sont pas tous les rapports du COSEPAC qui sont actuellement disponibles dans le Registre public des espèces en péril. La plupart des rapports qui ne sont pas encore disponibles sont des rapports de situation pour des espèces évaluées par le COSEPAC avant mai 2002. Parmi les autres rapports du COSEPAC qui ne peuvent être consultés pour le moment, il y a ceux sur les espèces qui sont évaluées comme espèces disparues, espèces non en péril ou pour lesquelles des données sont insuffisantes. Dans l’intervalle, ils sont disponibles sur demande auprès du Secrétariat du COSEPAC.

3 enregistrement(s) trouvé(s).

Permis et accords connexes

  • Raison pour l'émission d'autres documents similaires(#QUE-LEP-006-2020 ), en vertu de l'article 74 de la LEP (2020-06-23)

    Le Centre québécois sur la santé des animaux sauvages (CQSAS), dans le cadre des interventions réalisées pour le compte du Réseau québécois d'urgences pour les mammifères marins (RQUMM), pourra être amené à participer à des opérations d'échantillonnages de mammifères marins et de tortues marines en détresse ou mort. Le CQSAS est autorisé à entreprendre les activités suivantes : 1. Prélever des échantillons biologiques sur des carcasses de mammifères marins et de tortues listées comme disparues du pays, en voie de disparition ou menacées en vertu de la LEP ; 2. Transporter à l'intérieur des frontières canadiennes des échantillons biologiques de mammifères marins et de tortues; 3. Procéder aux premiers soins et à l'échantillonnage de souffle sur des cétacés échoués vivants; 4. Procéder à la remise à l'eau de petits cétacés échoués vivants; 5. Procéder à la capture et à la relocalisation de pinnipèdes portant atteinte à la sécurité publique. 6. Nécropsier des carcasses de mammifères marins dans les limites territoriales de la province du Québec 7. Transporter et remorquer des carcasses de mammifères marins dans les limites territoriales de la province du Québec; 8. Euthanasier des mammifères marins non inscrit à l'annexe I de la Loi sur les espèces en péril dont l'état de santé laisse présager que l'animal est voué à une mort certaine et imminente ou dont le comportement représente un danger ou est menaçant pour la sécurité publique.
  • Raison pour l'émission de la licence(#QUE-LEP-002C-2019 ), en vertu de l'article 74 de la LEP (2019-07-15)

    Le MICS effectue des analyses sur la dynamique des populations, la distribution et l'utilisation de l'habitat (par exemple en identifiant les habitats importants) et surveille également les changements de ces paramètres au fil du temps. D'autres travaux comprennent l'étude de la reproduction, des liens génétiques au sein des populations et entre elles, ainsi que des évaluations toxicologiques de ces espèces. La MICS mène également des études sociales et comportementales sur ces espèces. Les activités autorisées par le présent permis consistent à 1. Effectuer des approches rapprochées et répétées des rorquals bleus, rorquals communs, rorquals à bosse, épaulards, petits rorquals, baleines noires de l'Atlantique Nord et cachalots avec un véhicule à une distance inférieure à 100 mètres. 2. Prendre des photos de mammifères marins. 3. Prélever des biopsies à l'aide d'une arbalète et de fléchettes à biopsie de rorquals bleus, rorquals communs, rorquals à bosse, épaulards, petits rorquals et baleines noires de l'Atlantique Nord, conformément au protocole approuvé par le Comité d'éthique et de protection des animaux. 4. Marquer ou fixer des balisessur des individus de baleine bleue, de rorqual commun, de baleine à bosse, d'orque, de petit rorqual et de baleine noire de l'Atlantique Nord. 5. Utiliser un UAV pour obtenir des photos aériennes afin d'identifier les individus par photo-identification.
  • Raison pour l'émission de la licence(#QUE-LEP-003B-2020 ), en vertu de l'article 74 de la LEP (2020-06-23)

    Le Groupe de recherche et d'éducation sur les mammifères marins (GREMM), dans le cadre des interventions réalisées pour le compte du Réseau québécois d'urgences pour les mammifères marins (RQUMM), pourra être amené à participer à des opérations d'échantillonnages de mammifères marins et de tortues marines en détresse ou mort. Le GREMM est autorisé à entreprendre les activités suivantes : 1. Faire des approches répétées vers des cétacés incluant de bélugas, de baleines noires de l'Atlantique Nord, de Rorquals Bleu et de rorquals communs à moins de 100 m de distance; 2. Documenter et photographier des cétacés incluant des bélugas, des baleines noires de l'Atlantique Nord, des Rorquals Bleu et des rorquals communs; 3. Survoler des cétacés incluant de bélugas, de baleines noires de l'Atlantique Nord, de Rorquals Bleu et de rorquals communs à l'aide d'un drone afin d'obtenir des images aériennes pour documenter le comportement des individus; 4. Procéder au marquage de cétacés incluant de bélugas, de baleines noires de l'Atlantique Nord, de Rorquals Bleu et de rorquals communs; 5. Prélever (à la demande express des vétérinaires associés au RQUMM et pour des fins diagnostiques) des biopsies sur des cétacés incluant de bélugas, de baleines noires de l'Atlantique Nord, de Rorquals Bleu et de rorquals commun au moyen d'une carabine de type PaxArm calibre 22 armée d'une fléchette munie d'un dard stérile en acier inoxydable, conformément au protocole approuvé par le Comité institutionnel de protection des animaux; 6. Prélever des échantillons biologiques sur des carcasses de mammifères marins et de tortues; 7. Transporter à l'intérieur des frontières canadiennes des échantillons biologiques de mammifères marins et de tortues. 8. Procéder aux premiers soins et à l'échantillonnage de souffle sur des cétacés échoués vivants; 9. Interagir ou déplacer un mammifère marin, y compris les baleines, dauphins, marsouins, phoques dans le but d'aider le mammifère marin dans des situations d'enchevêtrement, d'échouage ou de piégeage, ou de blessure ou dans le but d'une nécropsie ou d'une évaluation de la santé; 10. Procéder à la remise à l'eau de petits cétacés échoués vivants; 11. Procéder à la capture et à la relocalisation de pinnipèdes portant atteinte à la sécurité publique.
Date de modification :